Accueil > Un nouveau boulanger pour la vallée de Dienne

Un nouveau boulanger pour la vallée de Dienne

Habitants et élus étaient nombreux vendredi 24 mai pour participer à l’inauguration de la boulangerie de Dienne, reprise par Thibault et Juliette RICCI.

L’événement est en effet d’importance puisqu’il s’agit de la dernière boulangerie présente sur la vallée.

Un enjeu « de maintien des services de proximité et d’attractivité » bien compris par les élus de la commune et de Hautes Terres communauté qui se sont fortement mobilisés pour la pérennité de ce commerce.

Ghyslaine Pradel, Présidente de Hautes Terres communauté, est revenue sur l’historique d’un « partenariat fructueux commencé en 2002 », année à laquelle, suite au départ du boulanger de la commune, dernier commerce d’alimentation de détail de la vallée, l’ancienne Communauté de communes du Pays de Murat décide d’acquérir le bâtiment mitoyen afin d’offrir des possibilités de développement à un nouveau boulanger. Il cessera son activité en 2010.

Grâce à la mobilisation de tous les élus (Communauté de communes, municipalités de Dienne et de Lavigerie), un nouveau boulanger s’installe et assure la transition pour qu’il n’y ait pas d’interruption du service. D’autant plus que 4 nouvelles activités d’accueil touristiques se sont installées dans la vallée et font appel à la boulangerie.

Afin d’assurer la pérennité de l’activité, les élus décident en 2012 de doter le bâtiment d’un outil de production et de vente, ainsi que d’un logement, soit un investissement de 200.000€ comprenant l’achat d’un four.

En 2018, l’activité s’arrête à nouveau et les élus de Dienne se mobilisent fortement pour trouver un repreneur. Monsieur Thibault RICCI sera retenu. La Communauté de communes poursuit son soutien en réalisant des travaux pour remettre en état les locaux aux côtés du repreneur, ce qui permet de limiter les coûts.

En contrepartie, Thibault RICCI dispose du bâtiment gratuitement jusqu’à la fin de l’année 2019 et des loyers particulièrement attractifs lui seront proposés en 2020 pour aider au lancement de l’activité.

« Le maintien de services de proximité est primordial pour nos petites communes rurales, résume Ghyslaine Pradel, expliquant l’engagement des collectivités. C’est encore plus vrai pour une boulangerie qui est un commerce du quotidien qui permet notamment aux personnes âgées de s’approvisionner sur place et un facteur de lien social. C’est également une condition d’attractivité en matière touristique sur un des accès au Puy Mary fréquenté par près de 500.000 personnes en saison estivale ».

Un pain bio et artisanal

C’est avant tout la démarche menée par la famille RICCI qui a plu aux élus. Originaires de la Meuse, Juliette et Thibault RICCI ont passé plusieurs années en Angleterre puis en Norvège avant de mûrir leur projet de reconversion professionnelle. Un projet qu’ils voulaient réaliser en zone de montagne et rurale, environnement qu’ils souhaitent proposer à leurs enfants, avec un potentiel touristique pour pouvoir vivre de leur activité.

Diplômé d’une école d’architecture, Thibault RICCI passe un CAP boulangerie en 2018 et monte un projet de création de boulangerie à l’ancienne, avec du pain pétri à la main. Une activité qu’exerçait déjà son grand-père et qui « lui tenait à cœur ».

Outre cette démarche artisanale, Thibault RICCI propose un pain « au prix accessible. Nous ne souhaitions pas dépasser la barre symbolique du coût de 1€ la baguette », indique-t-il.

Le couple compte également aménager une ferme pédagogique dans la commune voisine de Lavigerie, activité sur laquelle s’investira Juliette RICCI, qui a travaillé dans le secteur de la petite enfance.

 

En savoir plus : La boulangerie est située dans le bourg de Dienne. Elle est ouverte 4 demi-journées par semaine, de 8h30 à 12h les mardi, mercredi, vendredi et samedi.