Hautes Terres Communauté, authentique & innovante
Accueil > Territoire durable > Le programme Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte
Territoire durable

Le programme Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte

Située à plus de 70% au sein du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne, Hautes Terres communauté bénéficie d’un patrimoine naturel remarquable. La Communauté de communes engage de nombreuses actions pour préserver la richesse de sa biodiversité et de ses paysages, encourager les circuits courts et les énergies renouvelables, réduire la consommation énergétique, et vise l’excellence en matière de développement durable.

Travaux pour la performance énergétique

En 2015, la Communauté de communes du Pays de Murat est lauréate de l’Appel à projets « Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte » (TEPCV) lancé par le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie. Dans le cadre de ce programme, des financements conséquents sont apportés pour encourager les actions concrètes qui peuvent contribuer à :

  • atténuer les effets du changement climatique ;
  • encourager la réduction de la consommation énergétique et le développement des énergies renouvelables locales ;
  • faciliter l’implantation de filières vertes pour créer 100.000 emplois sur 3 ans.

 

Les actions menées par la Communauté de communes du Pays de Murat et aujourd’hui poursuivies par Hautes Terres communauté portent sur 4 domaines d’intervention ciblés par le programme TEPCV :

 

  1. Réduction de la consommation d’énergie dans le bâtiment et l’espace public et production d’énergies renouvelables locales 

– Amélioration des performances énergétiques et modernisation du parc d’éclairage public : en partenariat avec le Syndicat intercommunal d’énergie, les communes de l’ancienne Communauté de communes du Pays de Murat ont toutes remplacé leur parc d’éclairage public par des ampoules à faible consommation d’énergie

 

  1. Diminution des émissions de gaz à effet de serre et des pollutions liées aux transports

– Expérimentation et développement des vélos à assistance électrique (VAE) pour favoriser un tourisme de découverte diffus et responsable : dans le cadre du développement des stations de ski et des activités « 4 saisons », cette action vise à développer un parc de VAE sur l’ensemble du Massif cantalien, à proposer des itinéraires, des points d’accueil et des services adaptés, des points de location et des sites de recharge de batteries.

– Acquisition d’un véhicule électrique pour la Communauté de communes et installation d’une borne de recharge publique.

– Création d’aires de covoiturage

 

  1. Développement de l’économie circulaire et collaborative :

– Création d’un pôle numérique collaboratif, le Fablab (voir la page consacrée au Fablab, le laboratoire de fabrication de Hautes Terres communauté)

 

  1. Préservation de la biodiversité ; Promotion de l’éducation à l’environnement, à l’éco-citoyenneté et mobilisation des acteurs locaux :

– Aménagement écologique du parc d’activité économique de Neussargues-en-Pinatelle

– Programme d’éducation à l’environnement : découverte des milieux naturels, sensibilisation sur l’alimentation et les énergies (voir la page consacrée au programme d’éducation à l’environnement).

– Résidences d’artistes et organisation d’un événement sur la transition énergétique : aux côtés des artistes David et Alice Bertizzolo, les enfants du territoire ont été associés à la construction de l’œuvre « Hydrosphère(s) », symbole de la transition énergétique et écologique, installée en pleine nature, à proximité du Lac du Pêcher sur la commune déléguée de Chalinargues.

 

Voici le résultat de leur travail :

Des communes également porteuses de projets

 

Voiture électriqueLa candidature de Hautes Terres communauté au programme TEPCV a permis aux communes membres de l’intercommunalité de bénéficier de subventions pour mener à bien leurs projets répondant aux critères du programme.

Les projets développés par les communes volontaires :

  • acquisition de voitures électriques 
  • réalisation de diagnostics et de travaux d’amélioration des performances thermiques et énergétiques d’équipements sportifs (piscine et gymnase de Murat) ou de bâtiments publics (école de Laveissière).

 

 

 

Territoire à énergie positive (TEPOS)

Hautes Terres communauté s’inscrit dans la démarche Territoire à énergie positive (TEPOS) portée par le Syndicat des Territoires de l’Est Cantal (SYTEC) depuis janvier 2017.

Ce programme vise à diminuer la consommation d’énergie globale et fossile et à augmenter la production d’énergie renouvelable avec un objectif : couvrir la totalité de la consommation d’énergie du territoire par la production d’énergie renouvelable et viser l’autosuffisance énergétique à l’horizon 2030.

Sur le territoire de l’Est Cantal (arrondissement de St-Flour et Communauté de communes du Pays de Gentiane), cet objectif signifie :

  • Pour la maîtrise de la consommation énergétique : la réduction de 160GWh d’ici 2030
  • Pour le développement des énergies renouvelables : la production supplémentaire de 360 Gwh d’ici 2030.