Ouverture théâtrale et familiale de la saison culturelle à Neussargues en Pinatelle

Hautes Terres Communauté a ouvert l’Acte 1 (septembre 2021- janvier 2022) de sa saison culturelle samedi 9 octobre dernier. Après 18 mois impactés par la crise sanitaire et une dernière saison culturelle faite de nombreux reports, Hautes Terres Communauté a eu encore plus à cœur de proposer une programmation pluridisciplinaire, de proximité, co-construite avec nos partenaires à destination de tous les publics. Si le fil rouge de ce premier acte est l’agriculture et l’alimentation, le souhait est également de mettre en avant l’ancrage au territoire.

La saison culturelle intercommunale a donc posé ses valises à la salle polyvalente de Neussargues en Pinatelle avec un spectacle d’ouverture, familial, pour tous les public « Le journal secret de Petit Poucet » avec la compagnie auvergnate « les Ateliers du capricorne ».

 

Une ouverture théâtrale et familiale avec « Le journal secret de Petit Poucet »

 

Les artistes de la compagnie « les Ateliers du capricorne » ont créé le spectacle de théâtre « Le journal secret de Petit Poucet », librement inspiré de l’ouvrage de Philippe Lechermeier et magnifiquement illustré par Rébecca Dautremer. Les artistes sont partis du conte traditionnel sous l’angle du journal intime, avec le point de vue du petit Poucet qui retrace ainsi les moments forts de sa vie.

Ainsi, les artistes Fabrice Roumier, Céline Porteneuve et Pierre-Marie Trillloux ont donné une lecture singulière de ce texte très dense. La scénographie très recherchée dans cette dernière création a permis aux plus jeunes de se faire quelques frayeurs en accompagnant le personnage de Poucet dans son imaginaire mais aussi de rire et faire preuve d’une réelle empathie. L’importance du décor et de la vidéo mettant en avant les illustrations réussies de Rébecca Dautremer ont su sublimer et renforcer le texte. Une bien belle création de la compagnie qui aura pu ravir les familles venues apprécier et débuter cette saison culturelle intercommunale qui ne fait que commencer !