Accueil > Les agents du Chantier d’insertion de Hautes Terres Communauté formés à la gestion des déchets par le Syndicat des Territoires de l’Est Cantal

Les agents du Chantier d’insertion de Hautes Terres Communauté formés à la gestion des déchets par le Syndicat des Territoires de l’Est Cantal

Hautes Terres Communauté compte parmi ses services un chantier d’insertion composé de 10 agents qui effectuent des prestations pour les communes en matière d’entretien des espaces verts ou de travaux de petite maçonnerie, encadrés par une conseillère en insertion et un responsable technique.

L’intercommunalité a souhaité leur proposer une formation spécifique à la gestion des déchets en collaboration avec le Syndicat des territoires de l’Est Cantal (SYTEC) qui gère les centres d’enfouissement et de tri sur le site des Cramades à Saint-Flour. En effet, les agents travaillent essentiellement en extérieur et génèrent des déchets verts, ils se rendent plusieurs fois par mois voire par semaine en déchetterie et leur local (déménagé récemment) se situe à proximité du centre technique du service des ordures ménagères sur la zone d’activités du Martinet à Murat.

Ainsi, les agents du SYTEC sont intervenus dans le cadre d’un atelier collectif en juillet pour aborder les consignes de tri, avant d’accueillir en septembre les agents du chantier d’insertion pour une visite des installations de traitement des déchets sur le site des Cramades.

Les agents ont pu :

  • Visiter le centre de tri et la cabine des valoristes
  • Récapituler les modalités d’apport en déchetterie et les déchets acceptés : gravats, meubles, huiles, bois, ferraille …
  • Découvrir le centre d’enfouissement des Cramades, installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE). Des explications ont été données sur le dispositif de récupération et de valorisation du biogaz, le réseau de drainage et de traitement des lixiviats.
  • Visiter la plateforme de co-compostage où sont compostés les boues de stations d’épuration et les déchets verts du territoire.

Une visite qui ne les a pas laissés indifférents car tous ont reconnu « avoir appris et pris conscience de beaucoup de choses » sur l’impact de nos déchets sur l’environnement.

Un nouvel atelier collectif aura lieu en octobre prochain, toujours en partenariat avec le SYTEC, dédié à la gestion du compost, avec l’installation d’un bac à compost à côté de leur local.