Accueil > Le Contrat local de santé des territoires de Hautes Terres communauté et de Saint-Flour communauté signé

Le Contrat local de santé des territoires de Hautes Terres communauté et de Saint-Flour communauté signé

Le Contrat local de santé du Bassin de santé intermédiaire de Saint-Flour couvrant les territoires de Hautes Terres communauté et de Saint-Flour Communauté, soit 37.000 habitants, a été signé le 24 avril en présence du Directeur général de l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes le Docteur Jean-Yves Grall et de Madame le Préfet du Cantal Isabelle Sima*.

Ghyslaine Pradel, Présidente de Hautes Terres communauté, a accueilli les intervenants dans les locaux de l’intercommunalité à Murat. « En 2017, les collectivités de Saint-Flour Communauté et de Hautes Terres communauté ont décidé d’unir leurs forces pour porter un projet de santé commun, accompagnées par l’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes et aux côtés des acteurs locaux et des professionnels de santé. Ce Contrat local de santé poursuit deux objectifs essentiels : améliorer l’accès aux soins des habitants du territoire et lutter contre les inégalités sociales et territoriales en matière de santé ; faciliter la coordination des interventions des acteurs locaux de santé en termes de prévention, de promotion de la santé et d’accès aux soins. »

Une centaine de partenaires ont participé aux différents ateliers visant à élaborer les actions de ce Contrat local de santé afin qu’il réponde aux besoins du territoire et qu’il colle au plus près de ses spécificités.

« Cette démarche a permis aux différents acteurs de mieux se connaître, de se comprendre et de partager des enjeux communs en terme de santé sur le territoire, a souligné Ghyslaine Pradel. La dynamique qui a été ainsi créée doit maintenant se poursuivre et s’amplifier. »

Deux applications concrètes du Contrat local de santé sont déjà particulièrement visibles sur le territoire de Hautes Terres communauté avec l’élaboration d’un réseau de Maisons de santé qui seront au nombre de 5 cet automne, lorsque les Maisons de santé de Murat et de Neussargues-en-Pinatelle seront finalisées. « Ces Maisons de santé permettent d’accéder à une offre de soins de proximité, de regrouper plusieurs disciplines, de proposer des outils performants et attractifs aux professionnels de santé et d’ouvrir sur de nouveaux modes de prise en charge des patients comme la télémédecine », a poursuivi la Présidente. Le dispositif Sport-Santé, porté par Hautes Terres communauté, est également consolidé grâce au Contrat local de santé. La 3e session, commencée depuis mars, est ouverte à 30 bénéficiaires, orientés par des médecins, qui ont accès à des séances d’activité physique adaptée et à des ateliers avec une diététicienne et une psychologue. (cf. la page consacrée au Programme Sport-Santé)

Une autre application très concrète de ce Contrat est également opérationnelle depuis mars sur le territoire de Saint-Flour Communauté avec la création d’une unité de prévention et de dépistage des cancers au Pôle territorial de santé de Saint-Flour, portée par le Groupement hospitalier de territoire du Cantal. Le Président de Saint-Flour Communauté Pierre Jarlier, s’associant aux propos de Ghyslaine Pradel, a d’ailleurs valorisé « une démarche exemplaire qui pourrait s’appliquer dans d’autres domaines. »

Le Dr Jean-Yves Grall, Directeur de l’Agence régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes a souligné la qualité du travail collectif réalisé pour élaborer le Contrat local de santé à partir d’un diagnostic partagé et mettre en œuvre les premières actions. Il est revenu sur les thématiques fortes que soutiendra particulièrement l’ARS comme les actions de prévention et le renforcement de l’accueil des professionnels de santé. « Ce contrat doit vivre, a t-il poursuivi, je reviendrai avec plaisir pour évaluer sa mise en œuvre et ses résultats ! ».

 

* Ont signé ce contrat : le Docteur Jean-Yves Grall pour l’Agence régionale de santé Auvergne Rhône-Alpes, Madame le Préfet du Cantal Isabelle Sima, Ghyslaine Pradel et Pierre Jarlier, Présidents des intercommunalités de Hautes Terres communauté et de Saint-Flour Communauté, Aline Hugonnet Vice-Présidente du Conseil départemental du Cantal, Pascal Tarrisson pour les centres hospitaliers de Saint-Flour et de Chaudes-Aigues, Marc-Antoine Thévenot pour les centres hospitaliers de Murat et de Condat, le Dr Séverine Touzery-Charreire et Stéphanie Combes pour les Conseil départementaux de l’Ordre des médecins et de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes. Le Directeur de la CPAM Arnaud Laurent qui n’a pas pu être présent apposera également sa signature. Etaient également présents lors de la signature du Contrat local de santé, Martine Guibert vice-présidente du Conseil régional, le Sénateur Bernard Delcros et le Directeur du centre-hospitalier de Saint-Flour Serge Garnerone.

 

Les 13 fiches actions du Contrat local de santé du Bassin de santé intermédiaire de Saint-Flour

Axe 1 : Favoriser l’accès aux services de prévention, de soins et de dépistage pour lutter contre les inégalités sociales et territoriales de santé

Fiche action n°1 : Impulser une dynamique partenariale de territoire pour améliorer l’accès aux droits, à la prévention et aux soins des personnes en situation de précarité

Fiche action n°2 : Promouvoir le dépistage des cancers à l’échelle du bassin de santé intermédiaire

Fiche action n°3 : Intégrer la thématique Santé Environnement dans les projets et pratiques des acteurs du territoire

Axe 2 : Contribuer au maintien de l’offre de soin et au renforcement de l’attractivité du territoire en cohérence avec projet médical partagé du Groupement Hospitalier de Territoire et le plan national d’accès aux soins

Fiche action n°4 : Diversifier l’offre de soins visuels (accès dépistage rétinopathie diabétique et renouvellement de lunettes)

Fiche action n°5 : Maintenir une activité de dépistage du cancer du sein sur le territoire

Fiche action n°6 : Renforcer l’attractivité du territoire et accompagner les professionnels de santé pour anticiper le phénomène de désertification médicale et paramédicale

Axe 3 : Favoriser la continuité du parcours de la personne âgée

Fiche action n°7 : Développer un environnement favorable au bien vieillir à l’échelle du Bassin de Santé Intermédiaire de Saint-Flour

Fiche action n°8 : Appuyer les réponses locales d’accompagnement des aidants du territoire

Fiche action N°9 : Structurer une filière personne âgée territorialisée

Axe 4 : Développer une stratégie de prévention « nutrition santé bien-être » autour des initiatives sport-santé et activité physique adaptée sur le territoire

Fiche action n°10 : Accompagner le développement et la pérennisation du dispositif Sport-Santé porté par Hautes Terres Communauté à l’échelle du territoire

Fiche action n°11 : Soutenir le déploiement de la plateforme départementale « Sport-Santé Bien-Etre » sur le BSI de Saint-Flour

Fiche action n°12 : Développer un plan d’actions global de lutte contre la sédentarité à l’échelle du BSI

Axe transversal : la coordination territoriale des actions de santé

Fiche action n°13 : Assurer la coordination et l’animation d’actions de santé inscrites dans le cadre du contrat local de santé en visant la réduction des inégalités territoriales et sociales de santé

 

Pour plus d’informations sur le Contrat local de santé et l’accompagnement des professionnels de santé sur le Bassin de santé intermédiaire de Saint-Flour, contactez Emma Graval, coordinatrice du Contrat local de santé, 04.71.20.22.62, e.graval@saintflourco.fr

 

Dans la presse :
– L’article de La Montagne du 26 avril 2018

– Le sujet réalisé par France3 Auvergne dans le JT du 24 avril 2018 à 2’47