Accueil > Le Chantier d’insertion intercommunal intervient sur l’arboretum à vocation scientifique de Sainte-Anastasie

Le Chantier d’insertion intercommunal intervient sur l’arboretum à vocation scientifique de Sainte-Anastasie

La commune déléguée de Sainte-Anastasie compte un arboretum créé par l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) qui fait partie des 6 sites déclarés d’intérêt national à vocation scientifique géré par l’Office National des Forêts (ONF).

Cet espace de 2 ha, situé à 1200m d’altitude, compte près de 40 espèces d’arbres et permet de détecter parmi ces dernières celles susceptibles de remplacer des espèces autochtones comme l’épicéa commun dans un contexte de changement climatique ou encore de constituer des brise-vents pour protéger les troupeaux en altitude.

Depuis 1969, année de sa création, plusieurs arbres avaient été détériorés. Aussi, sous la conduite de l’ONF, les agents du Chantier d’insertion de Hautes Terres communauté viennent de planter soixante « pins flexibles », un arbre de haute montagne originaire de l’Ouest des Etats-Unis.

L’objectif est de diversifier les espèces de l’arboretum et d’étudier leur comportement face à l’évolution du climat avec des hivers très rigoureux et des étés aux températures en augmentation. Les arbres doivent également être capables de résister aux attaques d’insectes.

Une station météo a également été installée afin d’évaluer l’évolution de la pluviométrie et des températures.