Accueil > Réunion sur le SCOT Est Cantal en présence des élus communautaires

Réunion sur le SCOT Est Cantal en présence des élus communautaires

 

 

 

Le 12 décembre dernier, Marie-Aimée Lemarchand, chargée de mission au SYTEC (Syndicat des Territoires de l’Est Cantal), en charge du SCOT Est Cantal a présenté aux maires de Hautes Terres le projet de SCOT (Schéma de COhérence Territoriale).

 

Fruit d’une démarche de co-construction, il couvre les territoires de Hautes Terres et de Saint-Flour Communauté, et devra être adopté par les 2 assemblées. Ce sont 88 communes qui sont concernées, soit 35 pour Hautes Terres et 53 pour Saint-Flour Communauté.

 

 

Obligation légale pour les intercommunalités, ce document de planification fixera les orientations en matière d’aménagement à l’échelle du bassin de vie pour les 15 prochaines années.

Le projet de SCOT Est Cantal, arrêté par le comité syndical du SYTEC le 8 novembre dernier, se compose de 3 documents principaux : un rapport de présentation, le PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable) et le DOO (Document d’Orientation et d’Objectifs).

 

Le renforcement de notre attractivité, et la préservation et l’aménagement durable de l’espace constituent les principaux enjeux de ce projet.

Le SCOT Est Cantal vise des objectifs chiffrés et énonce 125 prescriptions (mesures opposables) et 66 recommandations (mesures incitatives ou indicatives) pour les atteindre.

 Les objectifs sont traduits par exemple par un volume de population à atteindre (+1000 habitants à l’horizon 2035), un nombre de logement à construire ou à réhabiliter (au total, + de 4000 logements), ou encore une surface foncière maîtrisée afin de limiter l’étalement urbain (moins 32% par rapport à la période 2009-2019).

Afin de développer les valeurs ajoutées agricoles, paysagères, environnementales et énergétiques, le projet se décline autour de 5 axes thématiques :

  1. – Une économie locale, créatrice de valeurs ajoutées
  2. – Préservation de la qualité de vie : ressources naturelles, caractère rural, identité
  3. – Un territoire acteur de la transition énergétique
  4. – Mobilités respectueuses de la santé et de l’environnement
  5. – Vivre ensemble

 

Le document intègre également la Trame Verte et Bleue de l’Est Cantal qui vise la préservation et la bonne gestion des milieux naturels terrestres (forêts, prairies, etc) et des milieux aquatiques (cours d’eau, zones humides, etc).

 

La présidente de Hautes Terres, Ghyslaine Pradel, a remercié l’ensemble des personnes qui ont contribué au diagnostic de territoire, qu’ils soient élus, agents territoriaux, professionnels ou habitants. « C’était un travail conséquent. Nous avons construit les décisions ensemble pour le territoire, pour les générations qui sont devant nous. Nous leur laisserons un territoire organisé ». Et de rappeler également que le travail n’est pas terminé : « le SCOT fixe le cadre, mais c’est la prochaine gouvernance qui devra fixer des règles précises avec le PLUi, notamment en matière d’énergies renouvelables ».

 

Le Conseil Communautaire de Hautes Terres, lors de sa séance du mardi 17 décembre, a adopté un avis favorable à l’unanimité sur le projet de SCOT (arrêté le 8 novembre dernier).

 

Prochainement, le public pourra consulter et commenter le projet dans les lieux accueillants des pupitres de concertation. Ainsi, le PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable) et le DOO (Document d’Orientation et d’Objectifs) seront accessibles au siège des communautés de communes, dans les mairies de Massiac et de Marcenat, à la Maison des Services au Public de Murat, et également sur le site internet du SYTEC, https://www.sytec15.fr/

 

Le calendrier prévoit la consultation des Personnes Publiques Associées (PPA), la désignation d’un commissaire enquêteur et une enquête publique d’une durée d’un mois sur le SCOT arrêté. Le document finalisé sera soumis à l’approbation du comité syndical au cours du deuxième semestre 2020.

 

L’ensemble des éléments constitutif du SCOT Est Cantal est disponible à cette adresse : https://www.sytec15.fr/projet-de-scot-arrete-comite-syndical-du-8-novembre-2019/